SUMI JO

International
Singing Competition

7 / 13 JUILLET 2024

Château de la Ferté-Imbault

France

1er prix

50 000

euros

2ème prix

20 000

euros

3ème prix

10 000

euros

Les demi-finalistes

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
24 sélectionnés (FR)
26
24 sélectionnés (FR)
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Le jury

Sumi
Jo

Soprano

Olivier
Ojzerowicz-Medinger

Président du jury, propriétaire du château de la Ferté-Imbault

Jonathan
Friend

Conseiller artistique au Metropolitan Opera de NYC et au Irish National Opera

Alessandro
Galoppini

Casting Manager
de La Scala

Alain
Lanceron

Président
de Warner Classics et Erato

Jeremie
Rhorer

Chef d’orchestre, compositeur 
et directeur du Cercle de l’Harmonie

Ramón
Vargas

Ténor

Une première mondiale

La première édition de la Sumi Jo International Singing Competition aura lieu en France du 7 au 13 juillet 2024 dans l’enceinte du Château de la Ferté-Imbault, l’un de plus charmants domaines de la vallée de la Loire.

Aboutissement d’un rêve de longue date de Mlle Sumi Jo elle-même, qui l’a patiemment élaborée avec l’aide d’une équipe de professionels de la musique reconnus, la compétition est conçue comme une plateforme internationale susceptible de mettre en valeur le talent d’exceptionnels jeunes artistes du monde entier et de promouvoir leur carrière globalement.

JEUNES CHANTEURS D’OPERA SELECTIONNÉS POUR PARTICIPER À LA COMPÉTITION

OUVERT

À TOUTES LES CATÉGORIES VOCALES ET TOUS LES PAYS DU MONDE

HARMONIE
&
CULTURE

La première compétition à être organisée au Château de La Ferté-Imbault, où le patrimoine se mêle à l’élégance, s’enracine dans l’expérience et la passion de Mlle Jo lors de ces 36 dernières années. Il est attendu que cette manifestation joue un rôle majeur afin de permettre aux jeunes chanteurs d’accéder à la scène opératique mondiale. Alternant concours, auditions, masterclasses, recitals et concerts de gala, la semaine accueillera aussi bien les médias internationaux et les professionnels que le public, pour un moment privilégié où harmonie et nature rencontrent l’Histoire et la Culture.

SUMI JO

Née en Corée du Sud, Sumi Jo s’est établie comme l’une des sopranos les plus accomplies de notre temps.
Pendant les 36 ans d’une carrière exceptionnellement riche et couronnée de succès, elle a été louée sans discontinuer, aussi bien par la presse que par les spectateurs, pour la remarquable musicalité de sa voix, son agilité, sa précision et la pureté de son timbre. Elle s’est produite dans les plus importants opéras et théâtres du monde entier et est l’une des artistes classiques à avoir vendu le plus de disques de toute l’Histoire de la musique, avec plus de 50 enregistrements à son actif incluant plusieurs disques de platine récompensant le million d’exemplaires.

1989

SUMI JO DÉBUTE AU METROPOLITAN OPERA DE NEW-YORK DANS LE RÔLE DE GILDA (RIGOLETTO, VERDI).
1992

MLLE JO REMPORTE LE GRAMMY AWARD DE SOLISTE PRINCIPAL DANS LE MEILLEUR ENREGISTREMENT D’OPÉRA POUR “LA FEMME SANS OMBRE” DE RICHARD STRAUSS.

2003

ELLE REÇOIT DE MR MATSUURA, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’UNESCO, LE TITRE “D’ARTISTE UNESCO DE LA PAIX”.

2016

CÉLÉBRANT SES 30 ANS DE CARRIÈRE, ELLE RÉALISE UNE TOURNÉE CHINOISE, AMÉRICAINE, AUSTRALIENNE ET EUROPÉENNE. LA CHANSON QU’ELLE INTERPRÈTE DANS LE FILM DE SORRENTINO “YOUTH” EST NOMMÉE POUR UN GOLDEN GLOBE ET UN ACADEMY AWARD.

2023

LE 15 JUILLET, SUMI JO LANCE OFFICIELLEMENT LA PREMIÈRE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE CHANT QUI PORTE SON NOM.

MOMENTS
D’UNE
CARRIÈRE

Mlle Jo a d’abord étudié dans son pays natal avant de rejoindre le Conservatoire de l’Accademia di Santa Cecilia à Rome, dont elle sort diplômée avec les honneurs en 1986. Les nombreuses accolades qu’elle a reçues incluent l’International Puccini award et le premier prix aux concours internationaux de Seoul, d’Enna, de Barcelone, de Naples et de Vérone. Elle était l’une des chanteuses préférées du Maestro Herbert von Karajan, nommé chef d’orchestre du Siècle en 1986, et de Sir Georg Solti pour lequel elle enregistre une Femme sans Ombre récompensée d’un Grammy Award et une inoubliable Reine de la Nuit dans la Flûte Enchantée.

On a pu entendre Sumi Jo dans le rôle titre de Lucia di Lammermoor au Metropolitan Opera de New- York, Gilda dans Rigoletto, Olympia dans Les Contes d’Hoffmann, Oscar dans Un Ballo in maschera. Le public de la Scala a pu l’admirer dans des rôles de Bel Canto comme Le Comte Ory ou Fra Diavolo. Elle a été Gilda au théâtre Conlon de Buenos Aires, puis Zerbinette et la Reine de la Nuit, rôle qui a marqué ses débuts au Staatsoper de Vienne. De nombreux rôles illustrent toute l’étendue de son répertoire, comme La Fille du Régiment et Don Pasquale de Donizetti , Il Turco in Italia et Elisabetta, Regina d’Inghilterra de Rossini, Die Entführung aus dem Serail de Mozart, Ariadne auf Naxos et Der Rosenkavalier de Strauss, mais également I Puritani de Bellini, Roméo et Juliette de Gounod qu’elle a joué à Rio de janeiro, et Nixon in China au Théâtre du Chatelet à Paris – la liste n’est pas exhaustive. En 2018, elle partage avec Anna Netrebko et Angela Georghiu la scène du Royal Opera House de Londres lors d’un concert qui honore la mémoire de son cher collègue et ami Dmitri Hvorostovsky.
Non seulement a-t-elle fait de nombreuses fois le tour du monde, avec des tournées et des récitals en Russie, en Corée, aux USA, au Japon, en Australie, une série de galas avec le China Philarmonic et bien d’autres, mais Sumi Jo a également toujours souhaité partager son art avec des publics étendus et variés : tournée en Asie avec Andrea Boccelli, concert de Noël avec Jose Carreras, concert de Gala avec Jonas Kaufmann, Renee Fleming and Dmitri Hvorostovsky faisant partie des Jeux Olympiques de Pékin, ouverture des Asian Games à Astana et Almaty au Kazakhstan, airs favoris viennois à Cincinatti et chansons de Broadway à Carnegie Hall. Elle a aussi été invitée à deux reprises à chanter pour le Pape François, la première fois au Vatican et la seconde lors de sa visite officielle en Corée.

Riche de plus de 50 enregistrements, la discographie de Sumi Jo est remarquablement variée, du répertoire baroque aux operas modernes, de l’album du compositeur russe Igor Krutoy aux recitals de Bel Canto, des albums crossover aux Oscars et Golden Globe de 2016 pour la nomination de sa Simple Song #3, du film “Youth” de Sorrentino, dans lequel elle interprète même son propre rôle.

Mlle Jo est Ambassadrice honoraire de la Corée du Sud, a été elevée en 2019 au rang de “Cavaliere dell’Ordine della Stella d’Italia” de la part du gouvernement italien et a été élue “Artiste de la Paix” par l’UNESCO.

FESTIVAL
&
VOCATION

Lauréate de nombreux premiers prix au début de sa carrière professionnelle, personne davantage que Sumi Jo n’est plus consciente de l’impact irremplaçable que peut avoir un concours international sur une jeune carrière. A travers les années, elle n’a jamais oublié de partager son experience acquise auprès d’extraordinaires mentors et a continuellement dispensé de nombreuses masterclasses.

Animée de la volonté que son parcours et sa passion puissent servir à inspirer, soutenir et réveler le talents d’autres artistes, Mlle Jo crée avec la SUMI JO INTERNATIONAL SINGING COMPETITION un nouveau genre de festival plus proche du public et des artistes, s’appuyant sur trois valeurs clés.

TROIS VALEURS

AMBITION

La raison d’être du Sumi Jo ISC est de devenir un écrin pour l’art vocal à son plus haut niveau, offrant aux jeunes artistes l’opportunité de lancer internationalement leur carrière et au grand public de partager leurs débuts. En tant que plateforme permettant aux participants d’exprimer tout le spectre de leur talent au sein d’un environnement compétitif, tout en facilitant les rencontres avec d’autres artistes, d’autres publics et des professionnels reconnus, le festival crée un moment privilégié d’échanges constructifs pour les faire accéder à l’excellence artistique, tout en leur donnant une visibilité internationale.

À travers différents formats, auditions, concerts, masterclasses, la semaine vise à partager la culture musicale dans toute sa beauté et sa diversité, de toutes les périodes de composition, de toutes les catégories vocales, avec l’espoir d’inspirer aussi bien les futurs chanteurs que les auditoires d’enthousiastes..

TRANSMISSION

Des artistes confirmés aux plus jeunes, d’une nationalité à une autre ou des participants au public, la transmission est l’un des objectifs les plus importants du festival.
Comme Mlle Jo elle-même l’a appris de ses extraordinaires mentors successifs, le partage d’expérience et de passion, le soutien tourné vers les autres afin qu’ils progressent et trouvent leur propre voix sont au coeur de tout voyage artistique, tout comme l’éducation et la générosité.

La semaine ouvre un espace et un moment propices à l’échange culturel entre les nationalités, entre les artistes et les habitants de la vallée de la Loire qui les accueillent, tout en étant conçue pour faciliter l’accès à l’art lyrique et permettre une proximité avec les artistes. Sumi Jo souhaite aujourd’hui transmettre son expérience et sa connaissance dans le but d’aider de jeunes chanteurs talentueux à atteindre leurs rêves.

Nommée Artiste UNESCO de la Paix, elle défend la diversité et l’inclusion dans le monde de l’opéra et encourage les chanteurs de toutes origines à rejoindre le SJISC.

ÉMOTION

La voix humaine est sans aucun doute l’un des instruments les plus profondément touchants et au-delà des compétences purement techniques pour la créer, l’émotion reste le dessein de toute performance vocale et le critère ultime de son excellence.

Les participants du SJISC bénéficieront d’un environnement exceptionnellement romantique et privilégié, puisque le festival se déroulera au coeur de la vallée de la Loire, dans un domaine de conte de fées. Les grandes douves où nagent cygnes et canards, les jardins où l’on voit des roses et des paons, le parc en bordure de rivière où l’on croise des cerfs et des moutons, dessinent le paysage idéal où donner et apprécier une performance.

Le cadre paisible et protégé, la sérénité et les siècles d’histoire sont autant d’atouts pour que les participants se relaxent, s’inspirent, se concentrent oncentrent sur leur art, trouvent leur propre harmonie et fassent éclore l’émotion dans leur chant.